Acceuil

En bambara qui est ma langue natale, « hákili » a pour signification « intelligence » quant à « kán » il a pour sens « voix ». De l’association de ces deux termes on obtient « La voix de la raison ». Néanmoins, ce titre n’a pas pour prétention de revendiquer le monopole de l’objectivité, ni la vanité de s’ériger en révélateur de vérités absolues. Loin de là, il n’a qu’une seule revendication celle d’exposer une réflexion qui a été mûrement réfléchie (sur divers sujets de droit, d’actualité ou des questions de société), de là vous comprendrez aisément la deuxième partie du nom donné à cette page à savoir « Les fruits de la réflexion ».

Toutefois, que les diabétiques se rassurent, nous avons substitué au glucose et autres sucres le rationnel. Par conséquent, point de risque d’overdose. Après tout, s’il arrivait quelquefois que les Hommes soient excessivement sensés et rationnels, nous en aurions fini avec la constante injustice qui règne en ce monde.

Quant aux gourmands qui ont été tout de suite séduits par notre enseigne, au risque de les décevoir, notre menu qui se veut très diversifié proposera surtout des lignes et des lignes d’écriture. L’obésité n’étant que physique et jamais intellectuel, vous avez au moins la chance de ne pas vous faire de soucis concernant votre poids.

Enfin pour les curieux qui s’interrogent sur la partie du titre en bambara, disons que c’est juste notre façon à nous de valoriser notre identité culturelle, comme le dirait les Ivoiriens « Qui va montrer son village avec sa main gauche ?»*.

En définitive, cette page s’adresse à ceux ou celles qui comme nous ont la conviction que toute réflexion doit être approfondie pour espérer atteindre cette relative vérité qui est accessible à la conscience humaine, que les débats, plus que de simples confrontations d’idées, sont une occasion d’échanges ayant pour but supérieur de guider les choix éclairés. Par conséquent, nous reconnaissons la légitimité des uns et des autres à ne pas partager les idées émises sur cette page et ce faisant leur droit d’exprimer des avis contraires tant qu’un minimum de bienséance est observé à cet effet.

Trêve de bavardages au ton formel, j’espère que vous apprécierez le contenu proposé sur ce site. Bonne lecture!


*Dans bon nombre de cultures en Afrique de l’Ouest, faire usage de sa main gauche durant certaines occasions est mal vu. Ainsi, « pointer quelque chose avec la main gauche » revient à la dénigrer.

Publicités