8 MARS, QU’ES-TU?

À la Une

Quand arrive la date du 8 mars, ne vous êtes-vous jamais dit que tout le monde a sa propre perception quant à la signification à donner à cette journée ? Entre ce que disent les médias et ce qui est dit par les masses, il y a comme une cacophonie sur le sens donné à cette journée internationale, tout comme sa dénomination même semble ne pas faire l’unanimité. Que dire de l’attitude de ceux qui décident de marquer ce jour d’une pierre blanche? Au rang de ceux-là, des féministes appellent à la consternation et l’indignation alors que d’autres s’adonnent à une célébration semblable à la fête des mères ou à la Saint Valentin. Ainsi peut-on dire sans se tromper que comme à l’accoutumée, l’officiel ne tient pas l’officieux. Pour preuve, en Côte d’Ivoire, bien que la polygamie soit officiellement interdite, elle est officieusement pratiquée. De même, à une époque où la sensibilisation sur le SIDA était omniprésente dans les médias, cette maladie présentée par les autorités publiques et scientifiques comme un redoutable fléau, était regardée par certains individus comme un « Syndrome Inventé pour Décourager les Amoureux ».

Là où cette institution qu’est le mariage n’a pu faire l’objet de consensus par la force de la loi, quand ce qui a été présenté par des experts comme le pire en plus d’avoir coûté la vie à d’innombrable personnes a malgré tout été moqué, ce n’est certainement pas le 8 mars qui sera accepté par tout le monde comme « journée internationale des femmes » telle que décrétée officiellement par l’ONU. Lire la suite « 8 MARS, QU’ES-TU? »